Skip to content

Du T12 sur Deathwing HM ?

Quiconque s’intéresse de près ou de loin à son personnage s’est déjà posé la question suivante :

« Dois-je abandonner mon bonus de set pour prendre du stuff d’ilevel supérieur ? »

En règle générale, le gain d’intel compense très vite la perte d’un bonus de set, mais dans le cas du T13… Il semblerait que blizz ai merdé quelque part…

Rappelons les différents bonus de Set :

–          2T12 : Quand vous soignez avec horion sacré, vous avez 40% de chances de recevoir 6% de votre mana de base.

–          4T12 : 10% des soins prodigués par vos sorts soignent une cible blessée se trouvant à moins de 15 mètres.

–          2T13 : Quand vous utilisez Faveur divine, le coût de mana de vos sorts de soins est réduit de 25% pendant 15s.

–          4T13 : Augmente les soins prodigués par votre radiance sacrée de 20%

Que lit-on ? Chaque horion à a peu près 1405.2 mana par proc, ce qui représente 5620 manas par minute, soit 468 mp5 et surtout PAS DE TEMPS DE RECHARGE INTERNE, avec le point de talent on peut gagner ce montant de mana…deux fois de suite… Oui c’est fumé oui.

Surtout si on le compare à son équivalent 2PT13, qui ne marche que lorsque l’on utilise un de nos cd. Le bonus apporté est bien mais…Son côté situationnel ne lui permet pas de grimper aussi haut que son équivalent T12…

L’implication est assez évidente, si on regarde Maata de Ensidia, Adam de Vodka ou Deedumz de Method on remarque une étrange similitude… 2T12 & 2T13 pour tout le monde… On parle bien sûr de T12 HEROIQUE hein, n’allez pas vous imaginer tomber Deathwing avec votre stuff normal…Bon en fait si mais ce n’est pas la question…

Jusque-là, c’est simple, 2T12 > *. Après on peut se poser des questions du genre intelligente genre… Quelles pièces prendre ?

De même, le consensus est tout trouvé :

–          T12 : Tête et Jambes

–          T13 : Torse et épaulières.

Pourquoi ce choix ? Remercions bli² à nouveau de nous avoir fait une itémisation moisie, en gros les pièces que l’on prend ne possèdent que de la hâte. C’est tout.

Après, pour peu qu’on ne puisse pas toujours tout avoir, il existe d’autres combo très efficaces pour obtenir le fameux 2T12/13, tout comme le fait que (si vous faites principalement du mode normal) le 4T13 est à viser, le mana étant « moins » un problème.

Une fois ceci étant dit, je rappelle les règles d’or du palaheal à Dragon Soul : « GO GET THE 3493 HASTE CAP AND SPAM HR !!!§§§ !!!1111!!!!!!!!! ».

(Je rappelle que le 3493 correspond au 5eme tick de notre radiance sacré mais est difficilement atteignable sans le 4PT13 HM, j’étais ironiqueJ)

Voilà en espérant vous avoir appris un truc aujourd’hui, je vous laisse sur une vidéo qui a littéralement fait ma journée… The Internet Medley !

Publicités

Les buffs d’Ultraxion, comment s’en sortir…

Ce guide est présent pour condenser un maximum d’informations concernant Ultraxion.

Pour les dps, ce fight est un gros burst DPS, pour les tanks, à peu près pareil (les tanks peuvent s’optimiser DPS, le boss fait des dégâts d’huitre).

Par contre,  pour nous autres soigneurs, ce boss possède une particularité. En effet les aspects vont invoquer des cristaux dont les buffs nous permettent de compenser les dommages croissants qu’inflige Ultraxion au raid.

Un petit mot sur le placement déjà, vous gagnerez du HPS en positionnant le raid près des marches. Oui TOUT le raid, même le tank. Le boss à une hitbox tellement immense qu’il est tankable d’ici. Oui ceci dit ça donne l’impression de taper dans le vide, merci je suis au courant.
position

Ces cristaux sont aux nombres de trois, dont voici un court résumé :

  • Rouge : augmente les soins prodigués de 100%
  • Vert : chaque sort de soin >1500 est dupliqué, puis ce nouveau sort est répartit entre toutes les personnes du raid de manière équitable
  • Bleu : votre hâte est augmentée de 100% et le coût en mana de vos sorts est réduit de 75%

La seule « vraie » difficulté du raid consiste à choisir quel soigneur prendra quel cristal. Sur les fofo on trouve pas mal d’info contradictoires, disant que telle classe est cheatée sur ce cristal alors que d’autre soutiennent l’inverse. Et bien sur tous ceux qui ne pensent pas comme eux sont des crétins finis.

J’ai donc créé ce poste pour faire, non pas un « best-in-class » comme on en trouve sur les forums, mais plutôt une « class-list » pour chaque cristal. Cette liste est sujette à évolution au fil du temps. On a donc :

Rouge :

Toute classe fonctionne à par palaheal. En effet ce cristal à le souci de causer un énorme overheal.

  • Chaman : GODLIKE ! Le spam de pluie n’a jamais été aussi jouissif. Mais qui joue chaman heal à part les coréens ?
  • Druide : Fumé. Tous les hots sont multipliés par deux, overhealera au début mais peut soloheal le fight jusqu’au pop du second cristal. Permettant à l’autre soigneur de grappiller un peu de dps…
  • Paladin : Nuuuul. Le palouf est une machine à overheal. Inutile d’en rajouter.
  • Prêtre Discipline : Fumé. Si le mana le permet, le prêtre peut spammer Prière de soin pour des scores immenses, ainsi que des Boucliers (via Egide Divine) absolument surpuissants. Attention, le cristal ne booste pas les boucliers que vous posez de manière naturelle.
  • Prêtre sacré : Bon. Marche bien, mais pose trop d’overheal.

Vert :

Autrefois excellent pour le druide, la restriction de soin minimal a complètement détruit son intérêt. Ce cristal est maintenant « perdu » et sert surtout à tuer le temps en attendant d’avoir le cristal bleu.

  • Chaman : Bon. Le chaman est déjà un bon soigneur de raid, seulement les soins prodigués sont au final moins attirant que le cristal rouge.
  • Druide : Mwai. La restriction fait que la croissance sauvage ne fait pas toujours proc l’essence du rêve. Ceci étant dit, si le mana le permet placer des récup un peu partout fait des miracles.
  • Paladin : Bon. Le pally étant LE soigneur à gros chiffres du jeu, ce buff semble fait pour lui (tu la sens ma groooosse lumièèèère ?). Cependant le buff bleu nous est si immense qu’il est préférable de laisser ce cristal à quelqu’un d’autre. A moins que vous le fassiez a deux soigneurs ou avec deux druides (pourquoiiiiiiiiii 😥  )
  • Prêtre disci : IT’S OFFICIAL ! YOU SUCK ! Si votre raid lead vous demande de prendre ce cristal, tuez-le et dites à la police que c’est ma faute, j’assume.
  • Prêtre heal. Outstanding ! Probablement la meilleure classe pour ce buff. Admirez les chiffres.

Bleu :

Ce sort (qui arrive au moment où il serait peut-être temps d’envisager la possibilité qu’il faudrait commencer à réfléchir à l’idée l’option plausible de l’hypothèse de pourquoi ne pas tomber le boss après tout il se fait tard) permet de spammer ses sorts les plus chers.

  • Chaman : Bon. Permet de spam spam spam. Marche bien, mais laissez les pros faire le travail s’il vous plait.
  • Druide : BAD ! Vous êtes limités par vos GCD et par le nombre de cible. De toute manière les autres buffs vous sont meilleurs.
  • Paladin : GODLIKE ! Spammez votre radiance sacrée. A vous les gros chiffres et la joie de voir vos amis druides pleurer.
  • Prêtre disci : Outstanding ! Spammez votre Prière de guérison. Admirez les bubulles.
  • Prêtre heal : BAD ! Le mana n’étant pas un problème, à quoi ça vous servirait de gâcher la moitié du buff ?

Si on résume, on a donc.

Rouge : Chaman > Druide = Disci >Sacré > Paladin

Vert : Sacré > Paladin > Chaman > Druide > Disci

Bleu : Paladin > Disci > Chaman > Sacré = Druide

Votre choix doit toujours se faire par le haut. Par exemple, si vous avez un palaheal et pas de prêtre sacré, peu importe. Le paladin prendra TOUJOURS le buff bleu.

En effet la différence de heal entre le paladin et le disci concernant le bleu, ou encore le sacré du paladin concernant le vert est telle qu’on peut se permettre de mettre une classe « non opti » sur un autre cristal, au final on y gagne.

Si vous avez deux fois la même classe (genre deux druides…snif…) ou deux classes équivalentes (genre disci/druide sur le buff rouge) alors le plus stuffé prends le cristal qui lui est le plus bénéfique.

Un dernier mot pour les raids 10. Vous pouvez « facilement » faire ce combat à deux soigneurs, pour ce faire, respectez l’assign pour le cristal rouge, puis laissez le second soigneur prendre le cristal vert, avant de switch sur le bleu. Cette strat n’est viable QUE si le premier soigneur est un druide/chaman et le second soigneur un Paladin/Disci. Ne tenez jamais l’expérience avec une autre compo. Ou alors avec un stuff de porc.

Ah et un dernier point. Les dps ne PEUVENT PAS cliquer sur les cristaux pour bénéficier de leurs buffs (dommages, amis mages.).

Une légende urbaine pale de druides ayant pu switcher de spé pendant le dialogue d’Ultraxion et ainsi profiter du buff en spé équi. (CLASSE CHEATEE DE *censuré* DE PEONS QUI JOUENT COMME DES *Parental content advisory* POUR MASQUER LEUR SKILL DE *Interdit aux âmes sensibles*)

Guide d’addon : Vuhdo ! Partie 4

Buffs :

Cet onglet sert à régler les buffs que votre classe peut apporter. Une sorte de pallypower sous stéroïdes.

Config

config

Tous les buffs de votre classe sont listés dans ce sous-menu. Vous pouvez donc choisir quel buffs vous souhaitez surveiller. Pour les buffs « lançables » (Gardien de Peur dans cet exemple),  vous pouvez assigner une cible constante à partir du « menu » de Vuhdo (voir les raccourcis souris). Gardez à l’esprit qu’on ne peut changer de « focus » en combat, il s’agit d’une limitation de blizzard. C’est donc pourquoi, a moins que vous n’ayez de A à Z qu’une seule cible, il est préférable de garder ces buffs en raccourcis.

Notez que chaque buff à deux cases. La première sert a indiquer si oui ou non le buff apparaitra dans le tracker, la seconde colorera la frame sur la personne dont le buff est manquant.

tracker

Général :

Ce sous-menu permet de configurer le watcher. Vous pouvez le rendre horizontal, augmenter le taux de rafraichissement du buff,  afficher ou non les charges de buff (si besoin) voire carrément désactiver le tracker si vous souhaitez gérer vos buffs a l’ancienne.

general

Couleurs :

couleurs
Vous pouvez changer ici les couleurs du watcher. Quand des joueurs n’ont pas un buff listé, vous verrez ce nombre apparaitre en rouge. Si tout le raid est buffé, le texte sera vert. Si le buff va bientôt expirer, le texte sera jaune.

Le range check sert surtout à éviter de caster en boucle son sort alors que certains joueurs ne sont pas à portée.

Rebuff :

rebuff
Ce sous-menu est devenu presque inutile depuis la 4.01 (et ses buffs raid-wide) et sert surtout à définir le temps restant aux buffs avant que le texte ne passe en « jaune ». A laisser par défaut donc…

Ah si, l’option « Combiné » sert à nos amis chaman afin qu’ils puissent lancer leur appel des éléments depuis un seul bouton. Ça existe encore les chamans ?

Debuff

Beaucoup plus important que son prédécesseur, cet onglet est également beaucoup plus long à configurer.

Standart

standar
Vuhdo peut détecter automatiquement les debuffs que vous pouvez retirer et choisir de n’afficher que ceux-là. Attention, laissez « non dangereux » cocher, sinon vous risquer de spammer le dispel sur vos amis mages et leur fameux debuff de déflagration des arcanes…

Par défaut, Vuhdo colorise la barre du joueur ayant le debuff, pour plus de visibilité. Vous pouvez changer cette option dans l’onglet « Couleur »

L’option « Icone » permet d’afficher une miniature du debuff sur le rectangle du joueur affecté, pour plus de visibilité. Cependant, vous risquez de voir de nombreux debuffs inutiles apparaitre (genre l’âme affaiblie de votre ami pretre alors que vous êtes paladins ou encore les résidus de l’héroïsme). Pour éviter ça, ajouter des buffs dans l’ignore list. C’est un peu long, mais la maitrise est à ce prix.

Le « son » permet de jouer une petite musique chaque fois qu’un debuff touche un joueur. Si vous êtes du genre à baser 30% de votre gameplay sur le son, comme moi, laissez cette option cochée. Dans l’écran suivant, vous pourrez choisir de jouer tel son pour tel debuff, un peu à la manière d’une sonnerie de portable personnalisée.

Custom

custom
Ce sous menu sert à donner des réglages individuel pour chaque debuff du jeu. Par défaut Vuhdo listera vos sorts personnels, mais vous pouvez ajouter les vôtres (même les buffs, je vous recommande d’ailleurs de lister le buff de la maitrise palaheal, Soins Illuminés).

Vous pouvez choisir d’afficher ces sorts par une icône ou une barre de progression. Vous pouvez même rajouter le nom du buff, mais ça prend vite de la place.

Les réglages de gauche s’appliquent à tous les buffs. Ceux de droite permettent de configurer un a un la liste que vous surveillez. Cette liste comporte toutes les techniques des boss, comme les brises armures ou les « debuff-qui-vous-tueront-si-les-heals-se-touchent » (marque déposée, utilisée, réutilisée, recyclée, maquillée et représentée comme la nouveauté de chaque patch).

Le « Alive Time » est une fonctionnalité assez récente, qui surveille les débuffs particulièrement dangereux, qui doivent se passer de joueur a joueur avant X secondes (comme la peste de putricide par exemple, pour ceux qui ont connu, ou le debuff de Sinestra). Ainsi, le temps sur lequel le debuff reste sur un joueur est plus important que sa durée totale.

Par défaut, Vuhdo n’affiche le temps restant que les 10 dernières secondes. Ceci est désactivable pour avoir le temps complet.

Visual.

visual
Ce sous-menu permet  de régler l’affichage des debuff. Par exemple combien de debuff maximaux peut-on montrer en même temps (5 maximums) sachant qu’à moins que vous fassiez du PVP vous verrez rarement plus de 2 debuffs en même temps. Les sliders permettent de déplacer la position de l’icône du debuff sur le rectangle du joueur. Vous pouvez également augmenter ou diminuer la taille des icones.

Guide d’addon : Vuhdo ! Partie 3

Sorts

Probablement l’onglet le plus important, car une fois configuré, vous devrez adapter votre gameplay accordement.
Vous devez faire un choix, entre des raccourcis clavier ou des raccourcis souris (personnellement j’utilise les deux), c’est à vous de voir. Pour ma part j’utilise des macros mouse over pour mes sorts et j’utilise le clic droit pour le dispel.

Souris

Souris
Lors de la première installation de Vuhdo, vos sorts “fréquents” sont déjà pré-assignés à la souris. Je vous recommande de reconfigurer tout à la main.

Sur cet écran vous pouvez assigner des sorts aux cibles que vous pouvez viser. Des macros sont également envisageables, pour ce faire, inscrivez simplement le nom de la macro dans le champ voulu. Attention, Vuhdo regarde d’abord dans votre grimoire, puis vos macros. Ainsi si vous avez une macro appelée comme un sort (ex : « Nourrir ») alors Vuhdo pensera que vous voulez appeler le sort.

Certains mots clefs de Vuhdo ont leur importance et il convient de les garder dans un coin de la table :
– Target : cible le joueur
– Menu : invoque un mini menu assez pratique
– Tell : démarre un whisp avec le joueur choisi
– Dropdown : le menu click droit de blizzard.

Pour affecter un sort a un clic de souris, ouvrez votre grimoire de sort et faite glisser l’icône du sort vers le champ désiré. L’addon créera la macro mouse over tout seul.

Raccourcis personnels (Key Local)

local

Nouveau menu extrêmement utile. Pour tous les amoureux de macros qui se retrouvent souvent avec un grimoire de macro full, Vuhdo possède maintenant son propre espace de stockage de macro, qui de plus n’est pas limités par les 255 caractères.

Un « bug » existe par contre, les macros ne sont bindables qu’a des raccourcis claviers. Si vous possédez une souris exotique, vous pouvez contourner la limitation en bindant vos boutons sur des touches du clavier (comportement par défaut).

De plus, les macros créés avec l’outil Vuhdo ne marcheront qu’avec Vuhdo, bien sur, vous ne les retrouverez pas dans votre grimoire de macro et ne pourrez donc pas les affecter a des « mouse over » autre que sur l’unit Frame de l’addon.

Une grosse erreur est de mettre un raccourcis sur ce menu avec une touché qui vous sert lors de vos déplacements.

Après ces précautions d’usage : le tutorial.

Quand vous ouvrez le menu, vous verrez deux boutons : Ajouter et supprimer. Cliquer sur Ajouter vous permet de créer votre première macro. Donnez-lui un nom (différent d’une macro déjà existante ou d’un sort, bien sûr). Une fois le nom trouvé, affectez la a une touche de raccourcis en cliquant sur le gros bouton « Non lié ». Puis appuyez sur le bouton d’édition.

Ici, tapez votre macro (Vuhdo propose même des petits conseils de création)
. Cliquez sur le « + » et voilà, vous avez votre macro.

Petit bonus maison, affecter un trinket ou un sort instant ne déclenchera pas l’infâme message « Ce sort n’est pas disponible ». Si vous êtes nostalgique, il s’agit d’une option que vous pouvez quand même activer.

Raccourcis global

global

Ancienne interface par défaut, cette section est là pour ceux qui détestent devoir écrire eux même des macros en les préparant lui-même. Ces macros seront stockées dans la mémoire interne de l’addon et pas dans votre grimoire bien sûr.

Pour créer une nouvelle macro, ouvrez votre grimoire de sort et faite glisser l’icône du sort vert le champ raccourcis que vous souhaitez. Petit détail, vous ne pouvez PAS faire de macro qui appelle une macro, c’est une restriction de bli² pour ne pas faire planter le client.

A la différence de l’onglet « Souris », les macros crées ne peuvent pas être utilisés directement. Pour en profitez, allez dans le menu « Raccourcis clavier » de Wow et descendez jusqu’à la partie « Vuhdo ». Vous devriez voir des macros « Raccourcis sort 1 » et compagnie. Pour ce faire, assignez un raccourcis clavier pour chacune de ces « Raccourcis sort X » et ça fonctionnera. Même en dehors de Vuhdo (voilà donc le secret de ces vidéos ou les joueurs ne semblent pas avoir de barre d’action en dehors de leur cd….)

Souvenez-vous que les macros crées par l’addon possèdent plein de petits « plus » comme l’utilisation de CD automatiquement ou suppression d’erreurs.

Diver

diver

Ce menu sert au déclenchement automatique de trinkets ou même de sorts (tant qu’ils ne déclenchent pas de GCD, opération interdite par bli²). Ce qui permet de les utiliser dès qu’ils sont up, utile si vous oubliez TOUT LE TEMPS de claquer votre trinket + esprit ou votre CD de critique automatique. Ce n’est peut-être pas l’utilisation optimale, mais c’est toujours mieux que le laisser hors temps de recharge pendant 2 minutes.

Vous pouvez également configurer Vuhdo pour sélectionner automatique la cible que vous soignez, si vous êtes un nostalgique du « click and heal »

Hostile

hostile

Cette section fonctionne exactement comme la section « souris », si ce n’est qu’on y règle les sorts sur les cibles hostiles. Très utile si vous choisissez d’afficher la cible de la cible, il permettrait également de lancer un sort spécifique sur une cible hostile, comme stunner un druide CM par Chogall. Hihihi VENGEANCE !

Smart Cast

smart

Option très pratique, mais dangereuse si on ne fait pas attention, cet onglet permet de configurer des sorts à lancer EN DEHORS DU COMBAT quand vous cliquez sur un joueur. Ces réglages sont présents par défaut, donc si vous vous retrouvez a dispel un joueur sans l’avoir spécialement demandé, cherchez ici.

Pour les druides (ENFOIRES !!!) activer l’option Battle Rez vous permet de lancer votre sort en ayant juste besoin de cliquer sur son portrait. (Marche en combat)

Guide d’addon : VuhDo ! Partie 2

Aide à l’AOE heal

Cette nouveauté permet de prédire quel sera la meilleure utilisation de vos sorts en AOE. Plutôt que de montrer combien de personnes sont à portée d’un membre du raid, cette fonctionnalité indique la « meilleure » cible pour lancer son AOE.

Pour les prêtres, vous pouvez même activer une option permettant de vous indiquer la meilleure cible pour votre PoH par groupe.

On peut dire que le seul défaut de cette fonctionnalité est qu’il ne propose « que » une seule personne afin de maximiser les heals. Ce ne sont pas forcément ces personnes qui auront le plus « besoin » du sort. C’est rare mais ça peut arriver. Use responsibly 🙂

Les différentes options sont assez simples a comprendre. Laissez « Known only » activé, ça signifie que l’addon n’essayera pas de calculer l’utilisation optimale d’un sort que vous n’utilisez pas. Si vous utilisez des AOE dont vous ne pouvez pas contrôler les « rebonds » comme Prière de guérison ou même salve de soins, pensez a cocher les soins entrant. Cela sera pris en compte par Vuhdo et évitera un overheal.

Personnellement, je trouve l’option « only when Off cd » inutile, cela signifie que l’addon vous indiquera les cibles uniquement si votre CD est up. Ça peut aider à la visibilité, mais je trouve qu’on perd en anticipation.

Les barres de défilement vous permettent de décréter un « montant minimum de heal » nécessaire à l’utilisation du sort. Vous pouvez laisser ces valeurs par défaut, mais si vous trouver qu’au final l’addon ne vous indique pas grand-chose, baissez ces valeurs.

Je rappelle que cette option est TRÈS gourmande en ressource. A n’activer que si votre pc le permet.

Dernier point : cette fonctionnalité ne brille vraiment qu’en raid. Afin de parfaire vos réglages, je vous recommande un petit Tol Barad ou encore Alterac. De même lors de la première utilisation, Vuhdo va mettre 10/15 secondes avant de réaliser les calculs initiaux. Tout ça pour dire que régler cette fonctionnalité à Stormwind sert strictement à rien.

L’onglet Cluster

Cette section est extrêmement utile en complément de l’onglet précédent. Surtout si vous êtes un soigneur de type heal raid. Il existe deux méthodes d’affichage qui servent à vous aider à trouver les meilleures cibles pour vos soins.

La première vous indiquera quels sont les joueurs situés les uns près des autres, vous permettant de choisir sur qui lancer votre soin de raid (exemple Cercle de soin ou Croissance Sauvage) pour maximiser le nombre de cible touchées. Y a rien de pire que de lancer votre sort le plus puissant sur un petit démoniste isolé.

Le second indique exactement qui sera touché par l’aoe si vous lancez votre sort sur votre cible actuelle (en mouseover).
Personnellement, je n’utilise pas ces fonctionnalités. En effet ce n’est pas parce que votre sort va toucher beaucoup de cibles que toutes ces cibles ont VRAIMENT besoin d’être soignées… Le piège habituel d’HealBot et du kikiheal (/e regarde méchamment en direction des druides)….

Les options à surveiller ici sont « Portée » et « Niveau de vie ». La portée de vos sorts change selon vos talents et glyphes (exemple : 20 mètres pour un cercle de soins avec talent amélio) Le niveau de vie indiquera au clustering (la première méthode) si c’est la peine de soigner cette personne. Par exemple dans un groupe de six personnes proches, dont seules 3 sont en danger, alors seulement ces trois-là seront surlignées par Vuhdo. Attention si vous utilisez cette option. Cela demande un petit temps d’adaptation car votre unit frame va se mettre à clignoter de partout. Ça distrait. Un moyen de contourner ça est d’activer cette fonctionnalité uniquement sur les combats à gros dommages de raid.

Les options du « Compteurs » marchent pour le premier type d’aoe. Par défaut l’indicateur se trouvera dans les options « Panneaux -> Icones de HoT  » Ici, choisissez le cluster voulu depuis le menu déroulant pour choisir le meilleur emplacement possible.

Pour le second type d’aoe, activez-le en choisissant le bouquet « Cluster Mouse Over »

L’onglet Bouquet

La magie de Vuhdo est ici. Les bouquets vous permettent de customiser TOUT ce qui a trait à l’affichage de vos Frames. Comme la couleur de vos barres de vies, couleur de fond, couleur des cadres, comportement en mouseover, position des sorts de HoTs et des buffs, rajouter des barres si vous préférez une barre plutôt qu’une image…

La plupart de ces indicateurs se trouvent sous l’onglet General/Indicateurs. Les barres dans les barres de vie et les petits carrés représentants les buffs et HoTs se trouvent dans « Panneaux/HoTs.

Pour chacun de ces éléments, vous pouvez modifier leur comportement. Par facilité un certain nombre de bouquets sont déjà définis avec l’addon. Ils gêrent :

L’indicateur d’aggro
Background: ClassColor
Background: Solid
Border: Multi
Border: Multi+Aggro
Border: Simple
Cluster: Mouse Mover
Health Bar: (generic)
Health Bar: (generic, class colored)
Health Bar: (generic, solid)
Health Bar: (generic, gradient)
Manabars: All Powers
Manabars: Mana Only
Mouseover: Multi
Mouseover: Single
Swiftmendable
Tank Cooldowns
Threat: Marks
Threat: Status Bar

Rappelons que les bouquets sont des arrangements d’icônes et couleurs, customisés individuellement et classés par priorité. La plupart des bouquets préinstallés sont plutôt bien nommés et donc ne nécessitent pas de traduction et d’explication de ma part (oui j’ai une vie quand même !)
N’hésitez pas à en tester quelques un en LFR pour trouver celui qui vous plait.

Border : Simple. Signifie que la bordure extérieure du cadre d’un joueur est noire. C’est tout.
Border : Multi. Signifie que la bordure peut prendre 3 couleurs différentes. Blanc si le joueur a l’agro, Jaune si votre pointeur passe au-dessus de son cadre et noir si tout va bien.
Border : Multi + Aggro. La même chose qu’au-dessus, mais avec l’agro mis en priorité ultime. En gros, c’est rouge -> ça va prendre cher, oubliez le reste. (Qui a dis « palaheal? »)

palaheal

Voilà une liste non traduite des indicateurs que vous pouvez utiliser :
Color: Emergency
Color: Overheal Highlight
Flag: AFK
Flag: Aggro
Flag: Always Class Color
Flag: Always Solid
Flag: Charmed
Flag: Cluster>#players
Flag: Cluster, Mouseover
Flag: Dead
Flag: Debuff Curse
Flag: Debuff Disease
Flag: Debuff Magic
Flag: Debuff Poison
Flag: Debuff bar color
Flag: Debuff, Dispellable
Flag: Disconnected
Flag: Distance < yards
Flag: Health < %
Flag: Health > %
Flag: Mana < %
Flag: Mouseover Group
Flag: Mouseover Single
Flag: Other Player’s Hots
Flag: Player Target
Flag: Raid Target Color
Flag: Range, in
Flag: Range, out of
Flag: Swiftmend position
Flag: Threat > %
Flag: Threat, High
Flag: Threat, Overnuke
Statusbar: Health%
Statusbar: Inc. Heals %
Statusbar: Mana %
Statusbar: Threat %
Statusbar: non-Mana %

La plupart de ces flags sont des options que nous avons déjà vu. Elles sont juste présentées différemment. Par exemple :
StatusBar : Mana %. Signifie « J’affiche ou je n’affiche pas la barre de mana ». La différence est que vous pouvez placer l’indicateur de mana ou vous le souhaitez, le colorier en violet si ça vous chante etc…

En plus de ces options, vous pouvez ajouter tout type de HoT, buff ou débuff auquel vous voulez porter une attention particulière. Très souvent vous n’aurez pas besoin de modifier quoi que ce soit ici, a moins que la manière dont le debuff « âme affaiblie » s’affiche ne vous plait pas, dans ce cas cochez l’option « seulement les debuff que je peux dispell ».
Ou alors si vous voulez que les druides soient affichés en rose fluo avec des petites fleurs sur le cadre…

Les réglages intéressants viennent au prochain post…

Guide d’addon : Vuhdo ! Partie 1

J’ai créé ce post parce que j’en ai marre des utilisateurs d’Healbot.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le petit soigneur à coté de vous qui, malgré son stuff inférieur, fais des score supérieurs aux vôtres ?

Bah il n’utilise pas healBot.

Cette petite parenthèse raciste étant faite, voici l’unitframe de raid qui, à mon opinion, possède le plus de fonctionnalités et de customisation.

Méfiez-vous du Vuhdo!

Le mode d’emploi de l’addon faisant 63 pages (authentique) et en anglais, je ne vais pas créer le guide en un seul bloc, mais plutôt par petits bouts.

Si vous n’aimez pas lire, une excellente vidéo d’apprentissage est disponible ici

Commençons par le commencement : Ce que Vuhdo fait !

1. Montrez toutes les informations utiles sur les frames

  • La vie,
  • Mana, énergie etc
  • Debuffs
  • Portée
  • Heals entrants
  • Aggro
  • Menace
  • HoTs
  • Statut charmé
  • Statut de PvP
  • Statuts afk, hors ligne, morts)

2. Sorts

  • Vous pouvez binder des sorts, du décurse, du target, de l’assist ou du CC avec en un clic.
  • Vous pouvez lier n’importe quel trinket utilisable et n’importe quelle macro a un clic.
  • Vous pouvez assigner jusqu’à 40 combinaisons de clic de souris sur les frames de raid
  • Vous pouvez assigner jusqu’à 16 combinaisons de molette sur les frames de raid
  • Vous pouvez assigner jusqu’à 16 mouseover sur les cadres de raid
  • Vous pouvez automatiquement utiliser vos trinkets et sorts instants quand le sort est disponible
  • Vous pouvez automatiquement ressusciter et décurser des joueurs pendant et hors du combat

3. Réglages de raid

  • Surveillez vos MTs et Raid Assist
  • Réglage de maître de butin, etc…
  • Envoyer les informations au raid.

4. Buffs

  • Vérifier quel joueur manque de buff
  • Rebuffer automatiquement en combat.

5. Usages spéciaux :

  • Créer jusqu’à 10 panels de raid différents.
  • Arrangement complètement libre des membres du raid : Vous pouvez choisir de voir vos groupes triés par classe, par rôle, par PV max etc…

6. Un assistant automatique vous aidera créer le panneau de raid qui vous convient

  • Vous pouvez changer le skin et la disposition des panneaux a souhaits

7. Compatible avec :

  • CTRA/oRA : Tank principaux et assist rez.
  • libHealComm : Voir les heals entrant des autres soigneurs pour éviter l’overheal
  • libSharedMedia : Polices, textures de barres.

Premier lancement :

Lors du premier lancement, votre écran sera saturé par les nouvelles fenêtres. Ça peut dérouter mais ça ne restera pas longtemps comme ça.
opening

Il s’agit des 4 panneaux initiaux de Vuhdo. Je vous conseille de ne pas les supprimer pour l’instant et d’aviser le moment venu. Contentez-vous de les déplacer pour le moment.

Le menu de configuration

Cliquez sur l’icône en forme de draenei près de votre minimap.
menu

Le menu à un style VRAIMENT différent de ce quoi nous sommes habitués, mais on s’y fait vite. Si vous ne souhaitez pas configurer chaque option de l’addon, mais plutôt trouver des panels préconfigurés, vous pouvez utiliser le panel wizard (outils -> Panel wizard). Je ne traiterai pas cette partie car je pars du principe que vous souhaitez tout modifier comme des grands.

Onglet Général

Le premier menu de configuration. Le réglage par défaut « neutre » permet d’avoir la santé colorée par classe ou par gradience (vert -> tout va bien, rouge -> besoin de soins etc) Vous pouvez également régler le fading (disparition) de manière à avoir (par exemple) les personnes en bonne santés moins visible, afin de mieux voir ceux qui nécessitent des soins.

Les barres peuvent être choisies avec des critères similaires : Plus de HP, En danger, % de vie restant etc… Vous pouvez régler à partir de « quand » les barres commencent à disparaitre ou encore le nombre maximum de joueur à sur-afficher en même temps.

Les filtres permettent de masquer certaines catégories de joueurs. Si par exemple vous n’aimez pas les démonistes ou si vous souhaitez séparer les Main Tanks du panneau principal dans un autre panneau, c’est ici.

Le bouton « Scanner »

scanner

Ce scanner est très important. Dans la plupart des cas vous pourrez le laisser par défaut. « Portée » vous permet d’afficher les personnes hors de portée de soins. Prenez votre sort de soin de base dans votre grimoire et faites le glisser dans le champ prévu. De cette manière, si un joueur devait être hors portée, sa petite fenêtre sera grisée, vous évitant de mauvaises surprises.
L’option « Scanner Global » couvre les détails sur la fréquence et la portée des HoTs des débuffs etc. Laissez tout par défaut.

L’indicateur de menace

menace
Personnellement, je n’ai rien changé, mais cet écran vous permet d’afficher l’aggro d’un monstre sur les frames de raid. Très utile pour savoir si un dps a repris l’agro, car des >>NOMDUDPS<>NOMDUSOIGNEUR<< je claque direct une main de protection grâce au raccourcis clavier (que l’on verra plus tard) et j’engueule le tank.

Le « Tank mode » est à utiliser si un tank choisi d’utiliser Vuhdo. Une fois cette option cochée, Vuhdo ignorera les monstres de type caster qui changent de cible de manière aléatoire (exemple, les élémentaires). De sorte, vous ne verrez les reprises d’aggro QUE de la part des monstres qui en valent la peine.
Si vous êtes un soigneur, gardez cette option desactivée. De cette manière vous verrez qui va se prendre la baffe dans la gueule pour un petit heal préventif.

Les indicateurs

indicateurs

Les indicateurs permettent de modifier chaque aspect des Frames. Le jeu d’instruction que vous allez créer ici (en gros, la manière dont les frames se comportent) sera appelé « bouquet ». Comme un bouquet de fleur. Oui c’est nase comme nom, je sais.

La première chose à regarder en arrivant ici est la manière dont les barres de vie sont colorées. Vous pouvez regarder différents bouquets de barre de vie depuis le menu déroulant. On y trouve les options « generic » (couleur selon PV), « Solid » (une version moins flashy du précédent), « coloré par classe » et « gradient » (colorie le toi-même).

Si vous le souhaitez, vous pouvez afficher le mana des membres du raid (ou l’énergie etc). Par défaut Vuhdo l’affiche, moi je le vire.

Pour terminer, vérifiez les options de bordure extérieure, vous pouvez par exemple encadrer de rouge la personne qui a l’agro, ou celle que votre pointeur de souris survole etc…

Le bouton Divers

misc
Des options intéressantes que les devs ne savaient pas trop où caler. Vous aurez des explications détaillées en passant la souris sur chaque option. Pour ma part, je choisis de masquer l’affichage classique de blizzard, je ne montre pas le GCD. Cette fonction est utile, mais spammante je trouve. Apparemment les prêtres la trouvent pratique pour les périodes de spam PoM/CoH/Renov intensives.
Vous pouvez activer/désactiver/changer le message envoyé en /raid quand vous rezzez quelqu’un.
Si vous utilisez l’addon « clique » l’option de cette fenêtre permet de l’activer.
Vuhdo permet d’effectuer des actions sur « pression » de touche, la ou de base les actions sont déclenchées sur un « relâcher » de touche. C’est un coup à prendre qui augmente grandement la réactivité.

Guide d’addon : Yor’sahj Automatic RaidWarnings

Pour mon premier billet, je vais vous expliquer un petit addon bien pratique pour toute guilde souhaitant progresser dans l’âme du dragon.

Cet addon, que seul le RL se doit de posséder, à un rôle simple, mais diablement efficace : il vous permet de focus dps le boss et laisser l’addon choisir quel limon DPS, puis comment se placer…

Petit lien: Yor’sahj Automatic RaidWarnings

Cet addon peut se laisser tel quel, mais avec un petit éditeur de texte on peut réaliser de belles choses…

Tout d’abord, une fois l’addon installé, allez dans votre dossier Interface/addon. Puis, trouvez le dossier de l’addon en question. A l’intérieur se trouve un fichier .lua, ouvrez le avec un éditeur de texte (Notepadd++ est un excellent choix, pour l’aide a la coloration syntaxique)

Les commentaires expliquent comment se servir de l’addon. Mais tout le monde ne parlant pas anglais, je vais vous expliquer le raisonnement à suivre.

Commencez par ignorer toutes les lignes commençant par « — ». Ce sont des commentaires de l’utilisateur. Tant que vous ne supprimerez pas ces tirets, il ne se passera rien.

Regardez plutôt la ligne « oozeColors », il s’agit des différentes possibilités de couleurs des gelées :
– Purple (Rain): violet
– Green (Leaf, YATTA): Vert
– Blue (moon): Bleu
– Yellow (submariiiine) : jaune
– Red (House) : Rouge
– Black (Bird) : noir.

Ces couleurs viennent par pack de trois (certaines combinaisons ne sont jamais utilisées) et toutes sont définies par un SpellID. L’addon se contente donc de regarder quel spellID le boss caste, et envoie un SendChatMessage, qui envoie un message sur un canal au choix (par défaut : /AR)

Là ou ça devient drôle, c’est que ces messages sont modifiables.

Prenons le premier exemple : « If spellID = 105420 then » signifie « Si le sort lancé a pour ID 105420, alors je fais ce qui va suivre…. »
Et ce qui suit est « KILL PURPLE !!!!!! »
On devine que ça veut dire « On tue le violet !!!! ».

Là, vous devez commencer à voir ou je veux en venir. Ce message (entre « ») est remplaçable par ce que vous souhaitez….

Toujours dans le même cas de figure, on lit que ce sort correspond au combo violet-vert-bleu. Vous pouvez donc changer « KILL PURPLE !!! » par « On tue le violet ! Les casters répartissez-vous à 4 mètres les uns des autres. Tous les DPS focussent l’add qui va pas tarder à pop ! » Ou n’importe quel message que vous avez l’habitude de faire.

Chaque « SendChatMessage » représente une ligne envoyée en /ar. Libre à vous de toute mettre sur une seule ligne ou pas.

Une fois le texte modifié, vous n’avez plus qu’à faire la même chose pour toutes les combinaisons de gelées mentionnée dans le fichier .Lua et tester ça en LFR.

La programmation : ou comment se casser le cul une fois pour avoir la paix après…

PS : si vous utilisez un outil de MAJ d’addon (genre curse ou MMo-Minion) pensez a ne PAS mettre cet addon à jour. Vous perdrez vos messages personnalisés.